Questions ?


Quels sont les apports de la chiropraxie à la santé ?
La chiropraxie, par ses méthodes naturelles, contribue à l'amélioration de la santé.
Le traitement, principalement manuel, permet dans certains cas d'éviter ou retarder une intervention chirurgicale et de réduire la prise de médicaments.
Les soins chiropratiques s'adressent à des patients présentant des troubles fonctionnels et mécaniques douloureux de l'appareil locomoteur et des conséquences de ces troubles.

Quelles sont les indications du traitement ?
Le traitement chiropratique est indiqué dès qu'il y a un dérangement de la statique (maintien) ou de la dynamique (mouvement) du corps humain. Ce dérangement peut être dû à une maladie, à un accident, à des blessures sportives, à une mauvaise chute, à des maladies professionnelles (gestes répétitifs, plan de travail inadapté…) ou tout simplement au temps qui passe.
La chiropraxie soigne aussi des affections ponctuelles comme les maux de dos, les lumbagos, hernies discales non chirurgicales, le fameux coup du lapin, les céphalées, les entorses, des irradiations douloureuses dans les bras et les jambes, des douleurs dues à la grossesse ou des troubles fonctionnels du nourrisson etc.

Que peuvent causer ces troubles fonctionnels ?
D'abord, localement, une limitation du mouvement, des douleurs, des contractures.
Ensuite, à distance, une projection de ces troubles, par exemple des céphalées ou des irradiations dans les membres.
Enfin, on a pu observer des cas où les fonctions internes étaient affectées.

Pour qui ?
La chiropraxie est indiquée pour tous sans distinction d'âge. L'âge n'est pas une contre-indication. Le traitement est simplement adapté à l'état du malade et il peut être administré à n'importe quel âge. Cependant, certaines périodes de la vie, certains métiers ou certains sports sont plus propices à une « sur-utilisation » des articulations, muscles ou tendons comme à l'adoption de gestes et de postures inadaptés. La chiropraxie est ainsi particulièrement recommandée aux nouveaux nés, aux enfants, aux femmes enceintes aux sportifs et aux seniors.

Quels sont les résultats du traitement ?
Plusieurs études ont été faites dans différents pays sur les effets du traitement chiropratique. Il en ressort que ce traitement, comparé à d'autres méthodes, permet aux malades de guérir plus vite et à moindre frais, de diminuer l'incapacité fonctionnelle, de limiter le recours aux médicaments et à la chirurgie.
Cependant, les meilleurs résultats des soins chiropratiques sont obtenus grâce à la prévention, il s'agit des problèmes de santé qu'on a empêché d'empirer et dont vous n'entendez jamais parler.
Vous faites examiner vos yeux, vos oreilles, votre tension artérielle ; pourquoi pas votre colonne vertébrale ?

Quels sont les responsabilités du chiropraticien ?
Le chiropraticien a la responsabilité de la prise en charge du patient. Il détecte les troubles musculo-squelettiques en s'appuyant, au besoin, sur des examens complémentaires (radiographies, analyses biologiques, scanner, IRM, etc).
S'il estime nécessaire, le chiropraticien adressera le patient vers des spécialistes du corps médical.

A propos des cavitations lors d'un ajustement manuel
Certains ajustements peuvent produire un bruit distinct. Ce bruit est causé par un transfert de gaz et de liquide à l'intérieur de l'articulation. La présence et l'intensité du bruit sont peu significatifs et varient d'un patient à l'autre.

Est-ce qu'il faut avoir une radiographie avant d'être ajusté ?
Oui, il est préférable d'apporter celles que vous possédez car il se peut que votre chiropraticien ait besoin d'une radiographie pour confirmer son diagnostic.
Si vous n'en avez pas, votre chiropraticien vous indiquera s'il est nécessaire d'en effectuer une.

J'ai une hernie discale, est-ce que je peux consulter un chiropraticien pour cela ?
Il existe différentes catégories de hernies discales.
Dans la grande majorité des cas, les ajustements chiropratiques sont efficaces et conseillés. Néanmoins il se peut qu'une hernie discale avancée nécessite une opération chirurgicale.
Votre chiropraticien en collaboration avec votre médecin traitant peut vous conseiller sur ce sujet.

Quelle différence la chiropraxie présente-elle avec l'ostéopathie et la kinésithérapie ?
Il est utile de savoir ce que recouvre chacun de ces termes.

L'Ostéopathie est une pratique qui attache une grande importance à l'influence de la structure sur la fonction et à la circulation sanguine. Elle soigne des troubles fonctionnels non rattachés à une pathologie (maladie) dont la cause est une lésion somatique réductible affectant les nerfs, les articulations, les vaisseaux, les ligaments, les viscères. L'enseignement est fait sur une durée d'environ 2200 heures. Le diplôme d'ostéopathe est reconnu depuis 2007 restreignant fortement la pratique de celle-ci tandis que celui d'étiopathe (variante de l'ostéopathie) n'est pas reconnu. L'ostéopathe, comme l'étiopathe ne sont pas habilités à pratiquer des manipulations vertébrales au sens médical du terme.

La kinésithérapie est spécialisée dans la rééducation fonctionnelle et la réadaptation par les massages et autres moyens adéquats. La durée des études de kinésithérapie est de trois ans après le baccalauréat.
Le diplôme est, bien sûr, reconnu mais n'inclut pas une formation de manipulation des vertèbres.

Le chiropracteur est le seul professionnel non médecin, spécialisé dans la pratique des manipulations vertébrales.

Plusieurs générations de professionnels dans le monde ont mis au point, avec le temps et l'expérience, des
techniques codifiées et unifiées. Celles-ci ont été améliorées avec la recherche scientifique. Grâce au développement scientifique de leur profession, les praticiens sont les leaders en matière de recherche publiée et indexée sur Medline (Medical Literature Analysis and Retrieval System Online, or MEDLARS Online) en ce qui concerne les manipulations articulaires et les soins conservateurs de la colonne vertébrale.
Sa formation est réglementée en France avec un minimum de 3520 heures, et dans la pratique la seule école dispense une formation suivant les recommandations internationales soit 5500 heures.
Son exercice est légalisé depuis 2002 et réglementé depuis 2011.

Est-ce que les chiropraticiens sont des médecins ?
Les chiropraticiens ne sont pas des médecins allopathes.
Néanmoins certains pays comme les États-Unis, Canada, Suisse, Belgique, Nouvelle-Zélande, Angleterre, Danemark, Suède, Australie, etc., les chiropraticiens ont un statut de docteur en Chiropratique au même titre que les docteurs en Médecine.

Est-ce que je peux y aller une seule fois ?
Bien sûr. Néanmoins, vous pouvez avoir besoin de plus d'une seule visite.
Dans un premier temps pour faire disparaître les symptômes, puis réduire les lésions biomécaniques (perturbation fonctionnelle réversible d'une articulation ou d'un tissu) et les séquelles, ensuite pour des soins de prévention qui maintiendraient le corps à un niveau optimal.

Je ne suis pas malade, devrais-je consulter un chiropraticien quand même ?
Il se peut que vous ayez une lésion biomécanique sans présence d'un symptôme car un problème de santé n'est pas toujours douloureux.

De la même manière que vous prenez soin de vos dents avant d'éprouver des douleurs dentaires, il faudrait prendre soin du reste de votre corps avant l'apparition des symptômes.




Besoin d'un rendez-vous ?

03.44.58.73.86
ou par e-mail :
mvargasnayeli.chiro@gmail.com

Adresse

9E rue Victor Hugo 
60500 Chantilly

Horaire

Du lundi au vendredi 8h00 à 19h00 et le samedi de 10h00 à 19h00